Conduire le changement dans les organisations du travail social.

Articuler projet et identité pour gérer les transformations, thèse de doctorat en sciences de gestion soutenue par Philippe Ropers, directeur général de l’IRTESS de Bourgogne, à l’UPEC le 3 décembre 2021 sous la codirection de Véronique Perret & Frédérique Pigeyre.

Résumé : Le mémoire présente l’analyse de trois situations managériales donnant lieu à la mise en œuvre de processus de recherche intervention permettant l’accompagnement du changement organisationnel pour des structures associatives œuvrant dans le champ de la formation du travail social, et confrontées à des nécessités de transformation en lien avec l’évolution de la réglementation les concernant. Alors que ces organisations doivent intégrer de nouvelles contraintes généralement considérées comme courantes, il s’avère qu’elles sont appréhendées par les acteurs concernés comme des changements radicaux se constituant comme autant d’épreuves générant une perte de repères collectifs et individuels. L’engagement de la direction dans ces trois situations permet, dès lorsqu’il a été clairement défini, une reconnexion au projet associatif et à ses fondamentaux. La recherche intervention donne alors la possibilité d’un accompagnement de réaménagements identitaires et d’une appropriation de contenus initialement vécus comme des contraintes imposées pour restaurer une autonomie de conception et d’action. Le management se trouve ainsi réinterrogé dans son engagement, mais aussi dans sa compétence et ses méthodologies pratiques pour accompagner les transformations organisationnelles qui doivent toujours être approchées dans une logique interprétativiste.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Admin (21 février 2022). Conduire le changement dans les organisations du travail social. Hybrida-IS. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/prln